Lagardère dévoile le chef d’œuvre de Mathieu qui surplombe son bureau

Actualités

Au cours de l’émission “Conversations confidentielles” qui lui était consacrée, Arnaud Lagardère a dévoilé pour la première fois le bureau depuis lequel son père Jean-Luc Lagardère autrefois, et désormais lui-même, dirigent le groupe Lagardère, qui réalise plus de 7 mds € de chiffre d’affaires et réunit de très nombreuses marques telles qu’Europe 1, Elle, le Journal du Dimanche, Paris Match, Hachette, Relay, Grasset, Larousse, Fayard, JC Lattès, le Zénith.

Au-dessus de son bureau, Arnaud Lagardère présente ainsi à Michel Denisot l’imposante toile accrochée en surplomb de son bureau, Hommage à Philippe III le Hardi :

J’adore Mathieu, ses gestes forts.

Cette peinture, réalisée par Georges Mathieu en 1952, est une de ses deux premières grandes toiles, la seconde étant Hommage au Maréchal de Turenne qui fut peinte la même année et est aujourd’hui conservée au Centre Pompidou. Ces deux toiles furent exposées en premier lieu au Studio Facchetti.

François Mathey en parlait ainsi, dans sa monographie sur Georges Mathieu publiée en 1969 :

Commence pour Mathieu une intense activité, conférences, manifestes, expositions. Ses premières grandes toiles comme l’Hommage au Maréchal de Turenne, l’Hommage à Philippe III le Hardi illustrent superbement l’avènement du tachisme, son esthétique du signe.

Crédits vidéo : Extrait de l’émission “Conversations confidentielles” présentée par Michel Denisot et diffusée sur Canal+ en mai 2016